Visites numériques et parcours augmenté, ou les interactions complexes des touristes avec le patrimoine

Principe de portage de la machine Imayana. © Heritage Prod. 2012.
Principe de portage de la machine Imayana. © Heritage Prod. 2012.

Je publie ici l’article que j’ai écrit pour le dossier « Usages et usagers à l’ère du numérique » dirigé par Chrystelle Desbordes et Corinne Melin, dans le cadre de l’édition du numéro 2 de la revue Échappées, publiée par l’Ecole supérieure d’Art des Pyrénées (Pau et Tarbes) et intitulé « Visites numériques et parcours augmenté, ou les interactions complexes des touristes avec le patrimoine ».
Celui-ci fait suite aux billets précédemment publiés dans le cadre de mon carnet.

Jessica de Bideran

Jessica de Bideran est actuellement ingénieure de recherche au sein de l'université Bordeaux Montaigne et de l'Université de Bordeaux. Chercheure associée au MICA, elle participe ainsi à plusieurs programmes de recherche où il est question de numérisation et de valorisation numérique des patrimoines (monumental, documentaire, littéraire, etc.)...

More Posts - Website

Follow Me:
TwitterLinkedIn


6 réflexions sur « Visites numériques et parcours augmenté, ou les interactions complexes des touristes avec le patrimoine »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.