Patrimonialisation et mise en représentation des cultures portuaires (2/2)

Bordeaux 18e-1
Photogramme du film « Le Comte de Vergennes », film HD, 10 min, production Axyz pour le Musée d’Aquitaine, 2009.

Dans le cadre de la parution du n° 33 d’Études photographiques, numéro spécial « Jeune recherche » dirigé par Michel Poivert et Dominique de Font-Réault, mon texte intitulé « Fabrique d’un objet muséographique, la photographie ancienne et son substitut numérique au musée d’Aquitaine » vient d’être mis en ligne. Je profite de cette occasion pour publier ici une réflexion qui a précédé ce texte et qui avait donné lieu à une communication faite en 2014 lors d’une journée d’études sur les cultures portuaires organisée par Caroline Le Mao.  Continuer la lecture de Patrimonialisation et mise en représentation des cultures portuaires (2/2)

Images et Humanités numériques, construction d’un terrain

Images_numériques_questionnaire
Capture écran faite lors de la construction d’une base de données consacrée aux ressources iconographiques concernant les travaux de restauration des Cathédrales d’Aquitaine. Drac Aquitaine, 2013 (projet en cours).

On le sait, la façon de faire des sciences humaines et sociales est désormais largement modifiée par les nouveaux et nombreux accès aux archives, aux œuvres ou aux sources numériques1. La gestion de ces collections numériques, leur recueil, leur conservation et leur diffusion, mais aussi l’analyse de ces corpus soulèvent par conséquent de nombreuses questions concernant plus spécifiquement les pratiques des scientifiques et enseignants chercheurs2. Fort de ce constat, de nombreuses enquêtes se multiplient pour tenter de mieux cerner ces recompositions professionnelles. A cet égard, et alors même que dans le cadre de ma mission actuelle pour la Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine je suis chargée de réfléchir à la mise en oeuvre d’une étude, à l’échelle des sites universitaires Aquitains, sur la production et la gestion des données de la recherche en SHS à l’image de celle déjà produite par exemple à Lille 3, je me permets de relayer ici le questionnaire mis en ligne par l’Université de Reims, sous la direction notamment de Marianne Cailloux, Maître de conférences en Sciences de l’Information et de la Communication à l’ESPE de Reims et membre du laboratoire CEREP. Continuer la lecture de Images et Humanités numériques, construction d’un terrain

  1. Le Deuff Olivier (2014): Le temps des humanités digitales : la mutation des sciences humaines et sociales, Limoges : FYP éditions. []
  2. Wieviorka Michel (2013): L’impératif numérique ou La nouvelle ère des sciences humaines et sociales ?, Paris: CNRS éd. []

Musée du futur ? Numérique et médiations…

Musée d'histoire de Nantes (Château des ducs de Bretagne)
Salle de consultation de la restitution infographique de Nantes en 1757 (réalisation Axyz Images, 2007), Musée d’histoire de Nantes (Château des ducs de Bretagne), Crédit image : Jean-Pierre Dalbéra (2008), licence CC BY-NC-SA 2.0.

Après un long silence, dû essentiellement à de nouvelles charges de travail, je reviens rapidement ici afin de signaler le programme de deux journées d’études particulièrement riches pour toute personne s’intéressant à la muséologie numérique. Suite à l’invitation d’Emmanuelle Bousquet et de Jean-Louis Kerouanton, dans le cadre d’un séminaire où j’ai tout récemment présenté quelques-unes de mes dernières réflexions sur la « patrimonialisation numérique » de l’oeuvre journalistique de François Mauriac1, j’ai pu constater que l’Université de Nantes développait tout un axe de recherche à la frontière des Humanités numériques et de la muséologie. Développés notamment en partenariat avec le musée d’Histoire de Nantes, le château des ducs de Bretagne, ces travaux questionnent la médiation/médiatisation des phénomènes historiques et objets patrimoniaux à l’ère du numérique2.

Continuer la lecture de Musée du futur ? Numérique et médiations…

  1. Mon intervention, intitulée « Humanités Numériques et patrimonialisation, vers une nouvelle évidence ? », reprenait des questionnements nés de ma participation au projet d’édition numérique des articles de presse de François Mauriac dans le cadre du programme régional « Paysages et visages d’Aquitaine ». Ces réflexions théoriques interrogeant le concept de patrimonialisation et les pratiques muséologiques sur le web, feront l’objet d’une prochaine publication au sein d’une nouvelle revue dirigée par Franck Cormerais et Jacques Athanase Gilbert, Etudes digitales. []
  2. J’en profite d’ailleurs pour renvoyer sur une précédente étude portant sur la visite virtuelle de Nantes en 1757 mais aussi pour signaler que je publierai ici très prochainement un billet sur la patrimonialisation et les mises en scènes des cultures portuaires au sein du Musée d’Aquitaine de Bordeaux et du château des ducs de Bretagne de Nantes. []

Portait du monument virtuel en objet médiateur

Maquette de la cathédrale Saint-Etienne de Bourges réalisée par Antoine Polissois en plâtre moulé, 1977-1978, Musée des Beaux-arts de Montréal. Cliché Jessica de Bideran, mars 2015.
Maquette de la cathédrale Saint-Etienne de Bourges réalisée par Antoine Polissois en plâtre moulé, 1977-1978, Musée des Beaux-arts de Montréal. Cliché Jessica de Bideran, mars 2015.

Lors d’un récent déplacement à Montréal, j’ai été marquée, au cours de ma visite du Musée des Beaux-arts, par la présence de grandes maquettes architecturales au sein des salles médiévales. Celles-ci, exposées sous des vitrines à l’abris des doigts baladeurs des visiteurs1, représentent la basilique du Sacré-Cœur de Paray-le-Monial et la cathédrale Saint-Étienne de Bourges. Leur présence, à proximité immédiate d’objets patrimoniaux et artistiques datant du Moyen Âge et provenant de différents pays européens, tels des vitraux de la chapelle de la Vierge de la Cathédrale Notre-Dame de Rouen, agit comme une « révélation » du contexte de production et d’existence de ces authentiques muséalias provenant du vieux continent. Mais à la réflexion, ces documents-monumentaires ne sont pas l’apanage de musées nord-américains en mal de références historiques. Des signes de médiévalité2 sont ainsi décelables dans des musées français, à l’image du film en images de synthèse présentant une restitution du Palais de l’Ombrière et diffusé au sein de la section médiévale du Musée d’Aquitaine de Bordeaux.

Continuer la lecture de Portait du monument virtuel en objet médiateur

  1. Cette protection s’explique à la fois par le matériau dans lequel ces maquettes ont été réalisées, le plâtre étant particulièrement fragile, ainsi que par la relative ancienneté de ces maquettes. []
  2. Fraysse Patrick, Images du Moyen-Age dans la ville : l’inscription spatiale de médiévalité. Communication et langages (171), mars 2012, p. 3-18. []

Hist3D – Appel à communications

Quelques couvertures des Dossiers de l'archéologie avec images de synthèse, entre 1990 et 2010, éd. Faton.
Quelques couvertures des Dossiers de l’archéologie avec images de synthèse, entre 1990 et 2010, éd. Faton.

Depuis 2007, date de création d’EnsadLab, les travaux du Programme de Recherche Hist3D se sont portés sur l’histoire des images de synthèse en France et de leur influence à l’échelle mondiale, influence pourtant méconnue. En 2012, j’avais personnellement participé à la journée d’étude portant plus spécifiquement sur l’histoire des images de synthèse en architecture, sujet de prédilection en cette période de tests et de tâtonnements que furent les années 1980-1990. A partir d’exemples précis, je proposais alors un premier aperçu des usages des images de synthèse en archéologie, en suivant notamment les évolutions graphiques de ces représentations. Au long de ces années, un corpus important et unique s’est ainsi constitué au fil du temps avec la collecte d’archives diversifiées et la création de contenus ad hoc, notamment de nombreux témoignages des principaux acteurs de cette aventure collective. Cette histoire questionne aussi l’actualité et les évolutions à venir des « images numériques ».Je reproduis ci-dessous l’appel à communication du colloque « Les images du numérique » organisé par EnsadLab/EN­ER/Hist3D, Paris, 16 et 17 novembre 2015. Continuer la lecture de Hist3D – Appel à communications

La bande dessinée historique : l’Antiquité

FLYER-BD1

Pour faire suite à ce billet, je signale ici que les actes du colloque international sur la bande dessinée historique de 2011 vont paraître en février 2015 aux Presses de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour. Ce « premier cycle » consacré à l’Antiquité (essentiellement grecque et romaine) regroupe une trentaine d’articles d’enseignants et/ou de chercheurs de divers horizons mais aussi de professionnels de la bande dessinée (scénaristes), qui ont participé au colloque du 23 au 26 novembre 2011.

Continuer la lecture de La bande dessinée historique : l’Antiquité

Grottes virtuelles et médiations numériques, un emboîtement d’appropriations

Capture écran de la première "page" du site présentant l'abris du Roc-aux-Sorciers faite le 22 octobre 2014.
Capture écran de la première « page » du site présentant l’abris du Roc-aux-Sorciers faite le 22 octobre 2014.

Ce billet reproduit mes notes de recherches rédigées lors de la préparation de ma communication effectuée le 07 novembre dernier au Musée du Quai Branly dans le cadre du colloque international « Nouvelles technologies appliquées au patrimoine : perspectives et enjeux« .

A l’heure où se multiplient les parcours de découverte de sites historiques et archéologiques proposant ce nouveau système de visualisation qu’est la réalité augmentée, alors même que ces pratiques médiatiques et touristiques peinent à trouver leur publics1, le principe des « visites virtuelles » disponibles sur internet ne semble plus poser de question aux experts du patrimoine. Il paraît en effet aujourd’hui évident que ces systèmes de consultation d’un patrimoine numérisé ne se positionnent pas, face au patrimoine tangible, dans une posture concurrentielle ; conséquemment, ce constat a fait d’eux des « impensés » pour ces professionnels qui ne voient dans ces dispositifs numériques que de simples outils, nécessaires et légitimes, de diffusion de leurs savoirs. Pour autant ces derniers interrogent le chercheur par la circulation et la transformation des concepts de patrimoine et de mémoire qu’ils induisent. Ces questions sont d’autant plus pertinentes lorsque ces dispositifs ambitionnent de médiatiser un patrimoine invisible pour le « grand public ». Continuer la lecture de Grottes virtuelles et médiations numériques, un emboîtement d’appropriations

  1. Bideran Jessica (de), 2014 : Visite numérique et parcours augmenté, ou les interactions complexes des touristes avec le patrimoine, Échappées (2), Multimédia, usages et usagers à l’ère numérique : 38-48. []

Monuments virtuels et patrimoines numérisés, quelle représentation du temps ?

Publicité pour le lancement du projet trans-média de Dassault systèmes sur la restitution infographique de Paris publiée en 2012.
Publicité pour le lancement du projet trans-média de Dassault systèmes sur Paris 3D publiée en 2012.

Poursuivant ma réflexion sur le concept d’uchronie, une investigation sur les représentations iconiques du temps apparaît comme une évidence. Loin de nous toutefois l’idée de vouloir interroger la représentation du temps sur la longue durée1; il s’agit plus modestement de réfléchir à comment les dispositifs numériques qui re-documentent le patrimoine documentaire ou monumental mettent-ils en scène le temps, ce concept si complexe à définir et à cerner ? Continuer la lecture de Monuments virtuels et patrimoines numérisés, quelle représentation du temps ?

  1. Pour le Moyen Age par exemple, on pourra consulter ce billet. []

La librairie virtuelle de Montaigne, ou l’investissement de la matérialité dans les bibliothèques numériques

Restitution de la librairie de Montaigne, Crédits <a href="http://archeovision.cnrs.fr/plugins/kitcnrs/diapo_affiche.php?projet=MONTAIGNE" target="_blank">Archéovision</a>, 2005.
Restitution de la librairie de Montaigne, Crédits Archéovision, 2005.

Travailler sur la numérisation et la mise en ligne des textes de presse de François Mauriac oblige à se poser la question de leur diffusion et donc de la forme à venir de ces « écrits d’écran ». Au delà des questions d’ordre technique1 ou scientifique2, demeurent des interrogations sur les relations qu’entretiennent l’article publié dans un journal à un temps T et son fac-similé numérique3. Plus largement même, cette seconde documentarisation redéfinit le rapport entre le fragment numérique et l’oeuvre patrimoniale de l’écrivain. De nombreux chercheurs travaillent sur le statut du document numérique et, conséquemment, de nombreux écrits existent sur la littérature augmentée permise par l’action combinée de la numérisation et de la diffusion en ligne d’œuvres littéraires4. Continuer la lecture de La librairie virtuelle de Montaigne, ou l’investissement de la matérialité dans les bibliothèques numériques

  1. Choix de la plateforme, formats de numérisation, transcription en TEI, etc. []
  2. Taille du corpus, construction de thésaurus pour l’alimentation des métadonnées, éditorialisation, etc. []
  3. Selon l’étymologie du terme fac-similé, c’est-à-dire quelque chose – le document second ou le fichier pdf de l’article en question – matériellement semblable à la page de l’article – le document premier ou l’archive pour les historiens – littéralement posé sur l’écran de l’ordinateur. []
  4. Sans aucunement viser l’exhaustivité, je pense notamment à Jean Clément, Jean-Michel Salaün, Christian Vandendorpe, Emmanuel Souchier, Yves Jeanneret, etc. []

Des monuments virtuels aux documents en ligne, quelle médiation numérique ?

Photogramme du film "L'ancien château de Sceaux" diffusé au sein des collections permanentes du château de Sceaux. Restitution réalisée à partir des archives numérisées. Crédit AmaK pour CG92, 2009.
Photogramme du film « L’ancien château de Sceaux » diffusé au sein des collections permanentes du château de Sceaux. Restitution réalisée à partir des archives numérisées. Crédit AmaK pour CG92, 2009.

Si ma thèse s’est consacrée à décrire les enjeux scientifiques, communicationnels ou encore médiatiques qui entourent l’édification de « monuments virtuels« , je poursuis actuellement mes recherches en questionnant plus globalement les politiques de numérisation des institutions culturelles (musées, archives, bibliothèque et centres de recherche) et, de façon plus pragmatique, les outils de diffusion, de partage et de médiation du savoir ainsi mis en place en fonction des publics (sites web, banques de données, applications, etc.). C’est donc dans ce contexte que j’entame tout juste un contrat post-doctoral d’un an à l’Université Bordeaux Montaigne intitulé « Mauriac en ligne« . Ce programme me donne ainsi l’occasion de poursuivre les réflexions entamées en élargissant le propos afin d’interroger plus amplement les liens entre Sciences de l’Information et de la Communication, Sciences historiques et Humanités digitales dans ce contexte de numérisation généralisée de l’accès aux savoirs. Continuer la lecture de Des monuments virtuels aux documents en ligne, quelle médiation numérique ?

Le concept d’uchronie est-il applicable au patrimoine ?

Construction de Notre-Dame de Paris, représentation hypothètique du chantier en 1208. Crédits modélisation Laurence Stefanon, 2013.
Construction de Notre-Dame de Paris, représentation hypothétique du chantier en 1208. © Modélisation Laurence Stefanon, 2013.

Depuis quelques semaines maintenant le travail de restitution infographique de Notre-Dame de Paris effectué par Laurence Stefanon sous la direction de Dany Sandron et Andrew Tallon fait l’objet d’une exposition au sein du déambulatoire de ce célèbre monument. Continuer la lecture de Le concept d’uchronie est-il applicable au patrimoine ?

Visites numériques et parcours augmenté, ou les interactions complexes des touristes avec le patrimoine

Principe de portage de la machine Imayana. © Heritage Prod. 2012.
Principe de portage de la machine Imayana. © Heritage Prod. 2012.

Je publie ici l’article que j’ai écrit pour le dossier « Usages et usagers à l’ère du numérique » dirigé par Chrystelle Desbordes et Corinne Melin, dans le cadre de l’édition du numéro 2 de la revue Échappées, publiée par l’Ecole supérieure d’Art des Pyrénées (Pau et Tarbes) et intitulé « Visites numériques et parcours augmenté, ou les interactions complexes des touristes avec le patrimoine ». Continuer la lecture de Visites numériques et parcours augmenté, ou les interactions complexes des touristes avec le patrimoine

Documentarisation et construction du discours de l’historien de l’art

Panneau de présentation des travaux de restauration actuellement menés sur le Portail Royal de la cathédrale de Bordeaux. Cliché ©Jessica de Bideran, 2013.
Panneau de présentation des travaux de restauration actuellement menés sur le Portail Royal de la cathédrale de Bordeaux. Cliché © Jessica de Bideran, 2013.

Ce Mardi 06 mai 2014 se tiendra au Centre d’Etudes Supérieures de Civilisation Médiévale de Poitiers une journée d’étude consacrée au Portail Royal de la Cathédrale Saint-André de Bordeaux organisée par Markus Schlicht, Chercheur au CNRS, Historien de l’art spécialiste de la fin du Moyen Age. J’y présenterai une communication intitulée « A propos des apôtres du Portail Royal : documentarisation et construction du discours de l’historien de l’art ». Continuer la lecture de Documentarisation et construction du discours de l’historien de l’art

Patrimoine virtuel, visites augmentées : nouveaux standards de découverte des villes et pays d’art et d’histoire ?

AfficheDans la continuité de la journée d’étude organisée le 24 mars 2013 à Noisiel, l’ANAP propose, avec le soutien de la Ville de Laval et du salon Laval Virtual, de nouvelles rencontres professionnelles destinées aux animateurs des Villes et Pays d’Art et d’Histoire sur le thème « Patrimoine virtuel, visites augmentées : nouveaux standards de découverte des villes et pays d’art et d’histoire ? ». Continuer la lecture de Patrimoine virtuel, visites augmentées : nouveaux standards de découverte des villes et pays d’art et d’histoire ?

Patrimonialisation et mise en représentation des cultures portuaires (1/2)

Bordeaux 18e-1
Photogramme du film « Le Comte de Vergennes », film HD, 10 min, © Axyz, Musée d’Aquitaine, 2009.

Invitée par Caroline Le Mao à participer au Séminaire Interdisciplinaire Doctoral « CULTURES PORTUAIRES. Regards croisés sur les ports européens » organisé le 05 mars dernier Continuer la lecture de Patrimonialisation et mise en représentation des cultures portuaires (1/2)

Carnet de recherche de Jessica de Bideran